Les séjours balnéaires Des lémuriens de la forêt pluviale aux baleines de l’île paradisiaque de Sainte Marie


Ce circuit permet de découvrir le versant oriental de Madagascar.
Plus arrosée, il s’agit de la partie la plus verte de l’île. Elle est riche des essences de ses forêts, de ses cultures vivrières et de ses sanctuaires naturels, sites encore préservés du tourisme.
Ce circuit permet à la fois l’observation d’une faune et d’une flore très riches dans la forêt tropicale humide, de découvrir les activités économiques et la vie culturelle intense le long du canal des Pangalanes et de profiter de plages et de récifs coralliens magnifiques à l’île Sainte-Marie, paradis marin que les baleines à bosse ont choisi pour se reproduire et mettre bas.

La visite d’un parc national et d’une réserve privée sont au programme de ce circuit axé dans un premier temps à la découverte de la flore et de la faune malgaches uniques au Monde.

Des randonnées dans la forêt vierge la journée et des sorties nocturnes permettent d’approcher et d’observer plusieurs espèces de lémuriens comme l’indri indri, la plus grande espèce de lémurien, connu pour ses chants mélancoliques qui enivrent la forêt le matin et les microcèbes, lémuriens nocturnes de la taille d’une souris.

Outre les lémuriens, oiseaux, caméléons, crocodiles, amphibiens s’observent également dans ces forêts humides. Les orchidées, lianes, fougères arborescentes, essences rares sont omniprésentes.

La deuxième partie du circuit se déroule dans le canal des Pangalanes, emprunté par de nombreuses pirogues, chalands et péniches servant au transport de marchandises et des récoltes. La vie sur les berges y est très animée. Le parcours le long du canal est un grand moment pour comprendre la vie économique de cette région et aborder une population accueillante et souriante.

Le circuit s’achève sur la magnifique et paisible Île Sainte-Marie, réputée pour la beauté de ses plages et des ses fonds sous-marins, la gentillesse de ses habitants et la présence de nombreuses baleines à bosse, venues se reproduire et mettre bas dans cet environnement marin remarquable.


Les points forts :

  • La découverte de la forêt humide malgache, riche en essences rares, lianes, fougères arborescentes et orchidées (100 espèces)
  • La faune avec notamment une riche avifaune, des caméléons, des reptiles, des amphibiens et plusieurs espèces de lémuriens dont la plus grande espèce, l’indri réputé pour ses chants mélancoliques et spectaculaires
  • La découverte du Canal des Pangalanes, artère de vie entre l’océan et la forêt.
  • l’Île Sainte-Marie avec ses plages paradisiaques, ses villages enchanteurs, ses habitants accueillants, son cimetière de pirate, ses récifs coralliens et son atmosphère de bout du monde
  • Les baleines à bosse, magnifiques cétacés, qui se reproduisent et mettent bas dans les eaux proches de Sainte Marie